Pourquoi consommer du vin ?

La prise d'un verre de vin régulièrement préserve-t-il vraiment l'homme contre certaines maladies ? Tant de questions que l'on se pose au sujet des bienfaits du vin. Boire du vin est d’abord pour le plaisir et une consommation modérée et régulière peut être bénéfique pour la santé. Découvrez quelques-unes des raisons dans cet article.

Prévenir les maladies cardio-vasculaires

Les consommateurs du vin souffrant de maladies cardiovasculaires peuvent réduire les risques de gravité de leur affection grâce aux polyphénols que contient cette boisson. Une étude réalisée a démontré que la prise d'un verre de vin chaque jour peut réduire le risque de maladies cardiovasculaires jusqu'à 16% chez les femmes et jusqu'à 20% chez les hommes, comparativement à ceux qui n'ont pas l'habitude d'en boire. Vous aurez un bonus après l'achat sur ce site.

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les meilleures recettes de cuisine rapide pour le réveillon de noël ?

Selon une étude réalisée par l'Organisation mondiale de la Santé, le vin réduirait 40 %  d’infarctus et des risques d’accident cardiaque. Les propriétés vasodilatatrices se trouvant dans cette boisson augmentent petitement le diamètre des vaisseaux sanguins puis facilitent ainsi la circulation du sang.

Réduire les risques de certains cancers

La consommation modérée du vin permet de réduire, par exemple, le risque de cancer du poumon. En moyenne, la consommation du vin durant le mois réduirait à 2% le risque de cancer du poumon chez les hommes d’âge moyen, et de 60 % chez les fumeurs qui boivent un à deux verres par jour. Si la prise régulière d’alcool en quantité élevée est fortement à la base de certaines maladies et même certains cancers, la consommation modérée du vin (1 à 2 verres quotidiennement) apporte une protection significative contre le cancer.

A découvrir également : Quelles sont les meilleures recettes de cuisine rapide pour le réveillon de noël ?

Allonger l’espérance de vie

Selon une étude réalisée par des chercheurs hollandais en 2007, les hommes qui boivent au minimum un verre de vin chaque jour auraient une espérance de vie de 3,8 années au moins plus que ceux qui n’en boivent pas. De plus, leur risque de démence sénile est également inférieur à 85 %. Une consommation modérée et régulière du vin pourrait alors prolonger la durée de vie et aussi celle de l’âge actif.

Lutter contre la démence et l’Alzheimer

Les personnes de troisième âge sont la cible qui est atteinte de la maladie d'alzheimer. Une consommation modérée et régulière du vin réduirait le risque de démence et de la pathologie d’Alzheimer. Les polyphénols que contient cette boisson protégeraient contre les maladies dégénératives, principalement en augmentant les flux de sang et d'oxygène vers le cerveau. D'ailleurs, le resvératrol serait bon pour l'humeur et la mémoire et un verre de vin par jour pourrait aussi lutter contre la dépression.

Pour une belle peau

Homme comme femme, la prise du vin pourrait vous aider à traiter efficacement vos problèmes de peau. En fait, le vin, les baies et le chocolat noir contiennent chacun du resvératrol qui permettrait d'avoir une belle peau. Par contre, le vin n’est pas recommandé pour lutter contre tous les problèmes de peau.